Intervention de Phillipe Thébault, président d’Alliance du coeur