Qu’est-ce que la FA ?



La FA (fibrillation atriale ou fibrillation auriculaire) est le trouble du rythme cardiaque (ou arythmie cardiaque) le plus fréquent chez l’adulte1. Une personne de plus de 40 ans sur quatre développera la maladie2 et elle touche 10% des personnes de plus de 80 ans. En France, la prévalence estimée de la FA est entre 900 000 et 1 500 000 personnes3. Elle est caractérisée par une activité très rapide, irrégulière et inefficace de la paroi des oreillettes du cœur (cavités « supérieures » du cœur dans lesquelles se jettent les veines, [voir schéma ci-dessous]). On dit alors que les oreillettes du cœur fibrillent1.

 

Comprendre la FA (fibrillation atriale ou fibrillation auriculaire)

Cette absence de contraction efficace des oreillettes du cœur entraine une stagnation du sang à ce niveau avec deux conséquences possibles :

  • Une diminution du débit cardiaque
  • Un risque de formation de caillots sanguins dans les oreillettes du cœur. Ces caillots (ou thrombus) peuvent alors passer dans les artères et en particulier dans celles irriguant le cerveau et c’est l’infarctus cérébral, un AVC (accident vasculaire cérébral)2.

Une personne de plus de 40 ans sur quatre développera la maladie et elle touche 10% des personnes de plus de 80 ans

Le saviez-vous ?
Le cœur bat environ 100 000 fois par jour soit plus de 30 millions de fois chaque
année !