Glossaire

  • Ablation

    retrait d’un organe ou d’une partie d’un organe. En matière de FA (fibrillation atriale ou fibrillation auriculaire), il s’agit de l’ablation de la zone du cœur responsable du trouble du rythme.

  • Ablation par cathéter

    traitement qui en cautérisant une petite zone à l’intérieur des oreillettes supprime le point de départ des FA (fibrillation atriale ou fibrillation auriculaire).

  • Accident ischémique transitoire, AIT

    un signe avant-coureur important d’AVC (accident vasculaire cérébral). Les symptômes d’un AIT, qui sont les mêmes que ceux d’un AVC disparaissent en moins d’une heure.

  • Accident vasculaire cérébral

    Atteinte brutale d’une partie du cerveau. La cause la plus fréquente est dite ischémique, lorsqu’une artère cérébrale se bouche. Cela provoque des lésions cérébrales qui, selon la durée de l’interruption de l’irrigation sanguine, peuvent être temporaires (on parle d’accident ischémique transitoire) ou permanentes avec destruction d’une partie du tissu cérébral (on parle d’infarctus cérébral). Les hémorragies sont la seconde cause d’accident vasculaire cérébral lorsqu’un vaisseau sanguin irriguant le cerveau se rompt.

  • Anti-vitamine K, AVK

    anticoagulant oral qui bloquent l’activité de la vitamine K, vitamine indispensable dans la coagulation sanguine

  • Antiagrégant plaquettaire

    médicament qui réduit la capacité des plaquettes sanguines à s’agglutiner pour former un caillot.

  • Antiarythmique

    médicament utilisé pour rétablir le rythme normal du cœur

  • Anticoagulant

    Les anticoagulants oraux sont des médicaments qui fluidifient le sang et qui empêchent la formation des caillots.

  • Antithrombotique

    un médicament antithrombotique agit contre la thrombose, c’est-à-dire la formation d’un caillot

  • Aphasie

    perte totale ou partielle du langage consécutive à une lésion du cerveau

  • Arythmie

    trouble du rythme cardiaque

  • Cardiologue

    médecin spécialisé dans la prise en charge des patients atteints de maladie cardiaque

  • Cardioversion

    traitement ayant pour objectif de ramener le cœur à un rythme normal au cours de la FA (fibrillation atriale ou fibrillation auriculaire) ou du flutter atrial. Elle peut se faire par choc électrique ou par voie médicamenteuse.

  • Cholestérol

    substance produite par le foie et présente dans certains aliments. Des taux élevés de cholestérol peuvent entraîner des obstructions progressives des artères

  • Contrôle de la fréquence cardiaque

    approche médicale pour prendre en charge la FA (fibrillation atriale ou fibrillation auriculaire) dont le but est de ralentir le rythme ventriculaire et non de régulariser le rythme cardiaque. Cette stratégie simple procure souvent un soulagement symptomatique.

  • Dyspnée

    essoufflement excessif pour un effort donné.

  • Echocardiogramme

    image du cœur obtenu par une technologie basée sur les ultrasons.

  • Electrocardiogramme ou ECG

    représentation de l’activité électrique du cœur sous forme d’un tracé. L’ECG est enregistré à partir d’électrodes placées à la surface de la peau.

  • Electrophysiologiste (EP)

    cardiologue spécialisé dans les troubles du rythme cardiaque. On parle aussi de rythmologue.

  • Fibrillation atriale

    pathologie cardiaque caractérisée par une activité très rapide, irrégulière et inefficace de la paroi des oreillettes

  • Flutter atrial

    trouble du rythme caractérisé par une fréquence auriculaire rapide mais régulière.

  • Infarctus cérébral ou AVC ischémique

    C’est l’accident vasculaire cérébral le plus fréquents (80 % des cas). Il survient lorsqu’une artère cérébrale se bouche. Une région du cerveau est alors privée de l’apport vital en oxygène. Cela peut provoquer des lésions cérébrales.

  • INR

    (International Normalized Ratio) C’est un test de laboratoire utilisé pour mesurer la coagulation sanguine, en particulier pour adapter les doses d’antivitamine K.

  • Insuffisance cardiaque

    incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang dans le corps pour répondre aux besoins physiologiques.

  • Neurologue

    médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des patients atteints de maladie du système nerveux.

  • Rythme cardiaque

    Cadence ou répétition des battements cardiaques dans le temps. Le rythme peut avoir une fréquence lente ou rapide, être régulier ou irrégulier.

  • Rythme sinusal

    rythme normal régulier du cœur.

  • Syncope

    perte de connaissance brève due à l’absence d’oxygénation de certaines régions du cerveau.

  • Thrombose

    formation d’un caillot de sang à l’intérieur d’un vaisseau sanguin ou du cœur. Une thrombose qui nait dans le cerveau ou qui y migre peut provoquer un infarctus cérébral.